CINQ SIECLES SOUS LA MER   Leave a comment

Depuis l’Antiquité, la Corse est une île convoitée en raison de sa position centrale et stratégique en Méditerranée occidentale. Dans le Nord, la baie de Saint-Florent a joué le rôle d’une porte ouverte sur le monde méditerranéen, elle a été un lieu d’échanges culturels et commerciaux, et le théâtre des affrontements entre les grandes nations européennes.

Un navire de haut bord espagnol au XVIème siècle

Un navire de haut bord espagnol au XVIème siècle

C’est en raison de la richesse de cet espace maritime que le Centre d’Etudes en Archéologie Nautique -CEAN- (ex-SEAS) s’est fixé pour objectif de recenser les épaves et vestiges archéologiques sous-marins qui constituent les témoignages de son histoire mouvementée  à travers un programme de prospection archéologique qui a débuté en 2005. Ce dernier a été financé par l’Europe (Programme Leader+), par le Ministère de la Culture (DRASSM), par le Conseil Régional de la Corse (CTC) et le Conseil Général de Haute Corse.La première phase du projet a débuté par un travail de  recherche documentaire réalisé dans les archives françaises, italiennes et espagnoles suivi de plusieurs missions de prospection géophysique systématique dans les eaux de Balagne et du Nebbio (magnétométrie et SONAR à balayage latéral). C’est à cette occasion que les épaves de la Mortella ont été découvertes, deux sites archéologiques mettant en présence les épaves de grands vaisseaux datés de la période de la Renaissance dans la baie de Saint-Florent. Le premier, baptisé Mortella II, a été localisé au mois d’octobre 2005, par 48 de profondeur; le second, – Mortella III- au mois de novembre 2006, par 38 mètres.

A la suite de ces découvertes, CEAN a organisé un projet qui prévoit l’étude, la mise en valeur et la protection des sites archéologiques de la Mortella uniques en Méditerranée. Ce projet intitulé « Cinq siècles sous la mer » a pour ambition de créer autour de ces épaves un pôle d’archéologie maritime de la période de la Renaissance en Méditerranée.

photomosaïque du site de la Mortella III (Christoph Gerigk)

Photomosaïque 2012 du site de la Mortella III (Christoph Gerigk)

Posted 18 September 2010 by CEAN in Uncategorized

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.